décomposer


décomposer

décomposer [ dekɔ̃poze ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1541 ; de dé- et composer
1Sc. Diviser, séparer en éléments constitutifs. désagréger, dissocier, diviser, séparer. Décomposer de l'eau par électrolyse. Le prisme décompose la lumière solaire en ses couleurs fondamentales. Décomposer une force, un mouvement. Math. Décomposer un nombre en facteurs premiers.
Fig. Ramener (une conception abstraite) à ses éléments. analyser, disséquer, dissocier , diviser, réduire, résoudre, scinder. « décomposer le problème total en des problèmes partiels de plus en plus simples » (Cl. Bernard).
Effectuer (un mouvement complexe) lentement afin de montrer les éléments. Décomposer un pas de danse, un geste. « Décomposant sa chute, l'inscrivant au ralenti dans nos yeux » (Giraudoux).
2Altérer chimiquement (une substance organique). altérer, corrompre , gâter, putréfier. La chaleur décompose les matières animales. Pronom. Cadavre qui se décompose. pourrir. Gibier qui commence à se décomposer. faisander.
3Altérer passagèrement (les traits du visage). altérer, troubler. La souffrance décompose ses traits. Pronom. Son visage se décomposa de terreur. P. p. adj. Il est décomposé, pâle et défait. « son visage, si décomposé, qu'il ne le reconnaissait pas » (Zola).
⊗ CONTR. Combiner, composer, synthétiser.

décomposer verbe transitif Réduire une substance en éléments plus simples ; faire apparaître, par analyse, les composantes d'un phénomène : Le prisme décompose la lumière. Diviser un tout en ses éléments simples, en extraire les parties constitutives pour l'expliquer, en analyser la structure : Décomposer un raisonnement. Faire un mouvement complexe très lentement pour faire ressortir chacune de ses étapes : Décomposer un pas de danse. Altérer profondément une matière et, en particulier, la putréfier : La chaleur décompose la viande. Rompre l'unité, l'organisation de quelque chose, corrompre, détruire : Selon lui, le relâchement moral décomposera cette société. En parlant d'une émotion forte, modifier profondément quelqu'un, l'expression de son visage ; altérer : La peur décomposa ses traits.décomposer (expressions) verbe transitif Décomposer un entier en facteurs premiers, l'écrire sous forme de produit où tous les facteurs sont des nombres premiers. (Cette décomposition est unique à l'ordre près des facteurs.) Décomposer une forme quadratique, l'écrire comme somme de termes qui sont tous des carrés. Décomposer un polynôme, l'écrire sous forme de produits de facteurs qui sont tous des polynômes irréductibles. ● décomposer (synonymes) verbe transitif Diviser un tout en ses éléments simples, en extraire les...
Synonymes :
Faire un mouvement complexe très lentement pour faire ressortir chacune...
Synonymes :
Contraires :
Altérer profondément une matière et, en particulier, la putréfier
Synonymes :
- gâter
- putréfier
En parlant d'une émotion forte, modifier profondément quelqu'un, l'expression de...
Synonymes :
- altérer
- défaire

décomposer
v. tr.
d1./d Séparer les parties, les éléments d'une chose; analyser. Décomposer une phrase.
CHIM Décomposer de l'eau.
PHYS Décomposer une force, déterminer ses composantes.
MATH Décomposer un nombre: V. décomposition.
d2./d Altérer profondément, gâter.
v. Pron. La viande se décompose sous l'effet de la chaleur.
d3./d Fig. Altérer, bouleverser. La terreur décomposait son visage. Il était décomposé.
|| v. Pron. Ses traits se décomposèrent.

⇒DÉCOMPOSER, verbe trans.
A.— [Correspond à composer A (p. oppos. à mettre ensemble)]
1. [L'objet est de nature concr., matériel] Décomposer qqc. (en ses éléments).
a) CHIM. Séparer les éléments composants d'un corps. Décomposer l'air, l'eau. Synon. dissocier, diviser, électrolyser. Le cuivre électrolytique. (...) Sous l'influence du courant le sulfate est décomposé; le cuivre se dépose à la cathode, tandis que l'ion gagne l'anode (GUILLET, Techn. métall., 1944, p. 101).
b) PHYS. Décomposer une force; décomposer le mouvement d'un corps (en ses mouvements partiels ou élémentaires) (Ac.). Décomposer la lumière (à l'aide d'un prisme). Le rayon solaire est décomposé en rayons plus simples, différemment réfrangibles et diversement colorés (CONDORCET, Esq. tabl. hist., 1794, p. 178).
2. P. ext.
a) Diviser un tout en ses parties simples. Calculer le prix d'une marchandise; c'est le décomposer en ses parties constituantes (PROUDHON, Syst. contrad. écon., t. 1, 1846, p. 305) :
1. Ce pas est difficile à décomposer car toutes ses phases s'enchaînent sans discontinuer dans un cricuit dynamique très caractéristique.
M. BOURGAT, Techn. de la danse, 1959, p. 95.
b) Remplacer un objet unique le plus souvent de nature complexe par une série d'objets simples :
2. ... l'extension de l'empire [ou] cette transformation principale (...) décomposa de plus en plus la domination centrale en autorités locales, chargées chacune d'une défense partielle, et dont la subordination hiérarchique constitua la féodalité proprement dite.
COMTE, Catéchisme positiviste, 1852, p. 357.
Loc. En décomposant :
3. Vois-tu avoir eu froid... avoir été dans l'eau jusqu'ici... dans la boue jusque-là... avoir reçu les obus et pensé qu'on peut mourir le dernier jour de la guerre... C'est la mort en décomposant (Werth, Clavel soldat, 225).
G. ESNAULT, Notes complétant et rectifiant « Le poilu tel qu'il se parle », 1956.
Spécialement
LING., LOG. Décomposer une phrase, une idée, une notion, un raisonnement (pour l'analyser, l'expliquer, le (la) résoudre).
4. Décomposer les idées (...) former leur chaîne de telle façon que la chaîne soit accrochée à quelque axiome incontestable voilà le don particulier de l'esprit grec.
TAINE, Philos. de l'art, t. 2, 1865, p. 100.
MATH. Décomposer une équation en équations partielles, une fraction en ses éléments, un produit en ses facteurs. Quand les coefficiens de la proposée en renferment des puissances de S supérieures à l'unité; on peut quelquefois décomposer cette équation en plusieurs autres qui ne renferment que cette première puissance (LAPLACE, Théorie analyt. probabil., 1812, p. 122).
B.— [Avec l'idée supplémentaire d'altération de changement plus ou moins profond] Souvent à la forme pronom. Un cadavre qui se décompose :
5. On a souvent répété que la pellicule était une matière éphémère, qu'après peu d'années elle se décomposait et se détruisait elle-même.
L'Hist. et ses méthodes, 1961, p. 1167.
Au fig. [En parlant des traits du visage] S'altérer profondément sous l'effet de la douleur ou d'une émotion profonde. Une violente contraction de surprise et de douleur décomposa les muscles de sa face (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 266) :
6. Mais l'expression de Nôun était terrible; la fureur et la haine avaient décomposé ses traits.
SAND, Indiana, 1832, p. 89.
P. anal. et au fig., le plus souvent à la forme pronom. [En parlant d'une civilisation, d'une société] Là où Bonaparte n'avait pas cru pouvoir demeurer impunément pour sa gloire dans un Paris en fermentation, à côté d'un gouvernement encore existant, mais déjà condamné, qui achevait de se décomposer et de s'user, — de pourrir (c'est le mot) — comment Joubert aurait-il pu résister? (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t. 15, 1851-62, p. 177).
C.— Spéc., TYPOGR. ,,Enlever les caractères des formes quand le tirage d'un ouvrage est terminé`` (Ac. 1932). Synon. plus usité distribuer.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. décompositeur. a) [Correspond à décomposer A 1 a] Celui qui décompose. Une espèce de bon Dieu en chambre, un décompositeur de corps simples (E. DE GONCOURT, Faustin, 1882, p. 158). b) Péj. (cf. compositeur A). Un fameux critique, théoricien, parolier, décompositeur avait fait un opéra avec la pièce de deux auteurs dramatiques et la musique de quatre compositeurs (BERLIOZ, Grotesques mus., 1869, p. 38).
Prononc. et Orth. :[], (je) décompose []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1516 chim. « diviser un corps en ses éléments constituants » (Response de l'alchymiste à Nature, 438 ds R. Ling. rom., t. 38, p. 455); 1754 math. (Encyclop. t. 4, s.v. décomposition : on décompose un produit dans ses facteurs); 1810 en parlant de la lumière (CHATEAUBR., Martyrs, t. 3, p. 116); 2. 1690 « détruire, altérer un corps composé » (FUR.); 1771 (Trév. :La fièvre décompose le sang); 3. [1561 pronom. « perdre la tête, perdre contenance » (CALVIN, Instit. chrest., I, 213 ds GDF. Compl.) — 1752, Trév.]; 1818 « altérer (les traits du visage) » (NODIER, J. Sbogar, p. 174). Dér. de composer; préf. dé-. Fréq. abs. littér. :574. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 827, b) 674; XXe s. : a) 911, b) 825. Bbg. GOHIN 1903, p. 357.

décomposer [dekɔ̃poze] v. tr.
ÉTYM. V. 1516; de 1. dé-, et composer.
A
1 Diviser, séparer en éléments. Désagréger, dissocier, diviser, résoudre, séparer. || Décomposer un sel. || Décomposer de l'eau par électrolyse.Le prisme décompose la lumière solaire.Pron. || La lumière blanche se décompose en couleurs fondamentales.
1 (…) un rayon de lumière blanche, en traversant un prisme transparent, se décompose dans une infinité de couleurs.
Laplace, Exposition du système du monde, IV, 17.
2 Il ne manquait à l'appel que l'oncle Jules, qui, dans une furie inverse, s'acharnait depuis six semaines à décomposer l'ion.
Giraudoux, Bella, VI, p. 154.
Mécan. || Décomposer une force, un mouvement en ses composantes.
(1754). Math., géom. || Décomposer un produit en ses facteurs. || Décomposer un polygone en triangles. || Décomposer une équation en équations partielles pour la résoudre.Décomposer un compte.
Techn. (typogr.). Distribuer.
2 Diviser, analyser en ses éléments. Analyser, dissocier, diviser, réduire, résoudre, scinder, séparer; dépecer, désosser, disséquer (fig.). || Décomposer un texte en phrases, en propositions grammaticales. || Décomposer un mot. || Décomposer une phrase musicale. || Décomposer les idées (→ Chaîne, cit. 35), un raisonnement. || Décomposer un problème pour le résoudre.
3 Le physiologiste et le médecin, aussi bien que le physicien et le chimiste, quand ils se trouveront en face des questions complexes, devront donc décomposer le problème total en des problèmes partiels de plus en plus simples et de mieux en mieux définis.
Cl. Bernard, Introd. à l'étude de la médecine expérimentale, II, I.
4 Vous parlez d'or quand vous rappelez au philosophe qu'après avoir décomposé l'univers il est tenu de le recomposer.
Julien Benda, Lettre à Mélisande, IV, p. 34.
3 Effectuer (un mouvement, une action complexe) en détachant les éléments. || Décomposer un pas de danse, un mouvement de gymnastique.Décomposer les changements de vitesse, à moto.Absolt. || Bien décomposer pour éviter les à-coups.
5 Je la vis soudain pâlir, fermer les yeux, tomber à genoux puis en arrière, puis glisser, encore un peu inhabile de ces gestes suprêmes, décomposant sa chute, l'inscrivant au ralenti dans nos yeux.
Giraudoux, Bella, VIII, p. 208.
5.1 L'empereur, ainsi costumé en cantatrice, monta sur la scène, et cette fois Carmichaël, en donnant sa leçon, décomposa lentement les divers mouvements de bras qui lui étaient familiers, tout en habituant son élève à marcher avec aisance en chassant d'un adroit coup de pied la longue traîne embarrassante.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 325.
B
1 Altérer chimiquement (une substance organique). Altérer, corrompre, désorganiser, gâter, putréfier. || La chaleur décompose les matières animales.Pron. || Cadavre qui se décompose. Pourrir. || Gibier qui commence à se décomposer. Faisander, mortifier.
Fig. Détruire, dissoudre. || L'anarchie décompose une société.
6 Tout ce que nous laissons derrière nous, au long de la vie, se décompose lentement, et c'est là un poison qui intoxique notre présent.
Edmond Jaloux, le Jeune Homme au masque, VIII, p. 135.
2 (1752). Altérer passagèrement (les traits du visage). Altérer, troubler. || La souffrance décomposait ses traits.Pron. || Son visage se décomposa de terreur. Convulser (se), tordre (se).
7 (…) une pâleur profonde envahit son visage dont les traits se décomposèrent.
Paul Bourget, Un divorce, IV, p. 159.
8 Des rires décomposaient ces figures de Landais.
F. Mauriac, Génitrix, IX, p. 109.
——————
décomposant, ante p. prés. et adj.
Qui décompose. || Chaleur décomposante.
——————
décomposé, ée p. p. adj.
1 Divisé, séparé en éléments. || Eau décomposée en hydrogène et oxygène. || Lumière décomposée par le prisme.Analysé, dissocié. || Produit décomposé en facteurs.
2 Altéré, corrompu, pourri. || Cadavre décomposé.
8.1 (…) si rien ne meurt, si rien ne se détruit, si rien ne se perd dans la Nature, si toutes les parties décomposées d'un corps quelconque n'attendent que la dissolution, pour reparaître aussitôt sous des formes nouvelles, quelle indifférence n'y aura-t-il pas dans l'action du meurtre, et comment osera-t-on y trouver du mal ?
Sade, Justine…, t. I, p. 129.
9 Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés !
Baudelaire, les Fleurs du mal, XXIX, « Une charogne ».
3 Altéré. || Traits décomposés par la douleur, la frayeur…
10 Debout devant une glace, il contemplait son visage, si décomposé, qu'il ne le reconnaissait pas.
Zola, Germinal, II, V, p. 60.
CONTR. Assembler, combiner, composer, rassembler, synthétiser, unir. — Conserver, maintenir.
DÉR. Décomposable, décomposeur, décomposition.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • décomposer — DÉCOMPOSER. v. act. Terme de Chimie. Réduire un corps à ses principes, ou séparer les parties dont il est composé. C est la même chose qu Analiser. Les Chimistes décomposent les corps mixtes par le moyen du feu, et les résolvent en soufre, sel,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decomposer — 1833, a decomposing agent, agent noun from DECOMPOSE (Cf. decompose) …   Etymology dictionary

  • decomposer — Decomposer. v. a. Terme de Physique. Resoudre un corps mixte dans ses principes. Les Chymistes decomposent les corps mixtes par le moyen du feu, & les resolvent en souffre, sel & mercure. Il signifie aussi, Deconcerter, faire perdre la gravité,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • décomposer — (dé kon pô zé) v. a. 1°   Séparer un corps en ses parties simples. La chimie a décomposé la potasse en oxygène et potassium. •   C est là [dans les mines], c est encor là que, cachant sa puissance, L éternel ouvrier, dans un profond silence,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • DÉCOMPOSER — v. a. Analyser un corps, le réduire à ses principes, séparer les éléments dont il est composé. Les chimistes décomposent les corps en les faisant agir les uns sur les autres. On dit dans un sens analogue, en Physique, Décomposer les rayons… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉCOMPOSER — v. tr. T. de Chimie Diviser un corps en ses éléments composants. Les chimistes décomposent les corps en les faisant agir les uns sur les autres. On dit dans un sens analogue, en termes de Physique, Décomposer les rayons solaires, la lumière. Fig …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • decomposer — UK [ˌdiːkəmˈpəʊzə(r)] / US [ˌdɪkəmˈpoʊzər] noun [countable] Word forms decomposer : singular decomposer plural decomposers biology a living thing, especially a bacterium or fungus that causes something to decay by a slow natural process …   English dictionary

  • Decomposer — For the Matches album of the same name, see Decomposer (album). The fungi on this tree are decomposers Decomposers (or saprotrophs) are organisms that break down dead or decaying organisms, and in doing so carry out the natural process of… …   Wikipedia

  • decomposer — An organism that breaks down complex materials into simpler ones, including the release of simple inorganic products. Often a decomposer such as an insect or earthworm physically reduces the size of substrate particles …   Dictionary of microbiology

  • decomposer — noun Date: 1959 any of various organisms (as many bacteria and fungi) that return constituents of organic substances to ecological cycles by feeding on and breaking down dead protoplasm compare consumer, producer 4 …   New Collegiate Dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.